Le collectif Ensemble pour le climat revient...

Villeneuve d’Ascq
jeudi 11 juin 2020

Le collectif Ensemble pour le climat revient à l’assaut des candidats à la mairie de Villeneuve-d’Ascq

Voix du Nord 11 juin page 16 Virginie Boulet
JPEG - 102.8 ko
« Apartisan » et apolitique, le collectif avait déjà demandé des engagements concrets aux six listes en lice pour le premier tour des municipales. Il remet ça en cette période de pré-campagne, notamment à propos de la neutralité carbone.

Pour le collectif, la pandémie, ses causes et ses conséquences, obligent les décideurs politiques à accélerer la cadence vers la transition énergétique.
Le 8 janvier, ces citoyens avaient invité les Villeneuvois salle Masquelier afin qu’ils choisissent dix mesures préconisées par le Pacte de transition, pour lesquelles ils auraient aimé que les candidats se positionnent. La sélection avait été envoyée aux six têtes de liste qui y ont toutes répondu, à l’exception du candidat du Rassemblement national. Leurs réponses avaient été exposées dans la salle des fêtes de Flers-Bourg, le 10 mars.

Dans une démarche parallèle, la coordination régionale Ensemble pour le climat avait demandé à toutes les listes candidates dans les communes de plus de 1 000 habitants de la MEL, de s’engager, par signature, sur la trentaine de mesures du Pacte national pour la Transition. Les trois listes en lice pour le 28 juin à Villeneuve-d’Ascq se sont ralliées à cette démarche, comme d’ailleurs les autres listes. Ce qui rend optimiste le collectif villeneuvois : « Ainsi, quelle que soit l’issue du deuxième tour, le conseil municipal s’inscrira résolument dans une volonté de transition énergétique ».

Neutralité carbone en 2030 ?

Mais aujourd’hui, « EPLC » veut davantage : c’est que depuis la mi-mars, la pandémie, ses causes et ses conséquences sur les écosystèmes et la biodiversité, obligent les décideurs politiques à réfléchir différemment. Le collectif demande donc d’abord aux candidats villeneuvois s’ils seraient prêts à aller plus loin que le « plan climat » décidé au niveau du territoire de la MEL. Ce plan prévoit par exemple de passer à la neutralité carbone à l’horizon 2050. « Pourquoi pas 2030 ? (…) Par ailleurs, il existe un projet de création d’un réseau européen de cent villes visant la neutralité carbone à cette date. Lille fait partie de ce projet, qui concerne les villes de plus de 50 000 habitants, et donc Villeneuve d’Ascq… ». Ensemble pour le climat a donc demandé à Gérard Caudron, Pauline Ségard et Florence Bariseau, s’ils étaient prêts à rallier ce réseau. À suivre.

Mots-clés

S’engager dans un groupe local

S’inscrire à la lettre d’information et ....

Pour suivre l’avancée d’un groupe local ou le rejoindre, inscrivez-vous à la liste de diffusion locale sur le site national

S’inscrire à un groupe local par le site national

23 JOURS
17 HEURES
54 MIN
8 SEC
avant les élections municipales

Citoyens inscrits au pacte France : 6000 Mel : 89
Mise à jour 3 février 2020

Groupes locaux France  : 2 457 sur 34 968 Mel : 26 sur 92
Mise à jour 20 février 2020

Listes contactées : 151
Mise à jour 11 mars 2020

Nombres de signatures 60 la liste
Nombres de mesures retenues : 1755 sur 2040 soit en moyenne 29 mesures sur 34
Niveau moyen Global : 61.39% le méthode est ici
Minimum 9% - Maximum 99%
Mise à jour 13 mars 2020 A 23H45

Métropole Européenne de Lille
60 signataires
94 non signataires
*31 Gauche
*54 Droite
*12 Sans étiquette


Hauts-de-france hors MEL 63 signataires
40 Autre Nord
20 Pas-de-Calais
3 Aisne


Hauts-de-france 1° tour 217 listes
11 Élu(e)s
46 Majorité
60 Opposition
68 Ballottage
29 Battu(e)s moins de 10 %