Régionales 2021 : interrogation des candidats

dimanche 30 mai 2021

C’est l’urgence sanitaire et climatique, avec son cortège d’explosion des inégalités et de crises multiformes. La situation exige une profonde transformation de nos politiques publiques. Suivant le dernier rapport du GIEC, la période 2020-2030 est le temps qui nous reste pour mettre en place les mesures qui nous préserveront d’un emballement irréversible du climat. Mais toujours selon ce rapport, 50 à 70% des solutions se trouvent à l’échelle locale.

Il y a un an et demi, 64 organisations et associations ont élaboré un Pacte pour la Transition de 32 mesures en vue des élections municipales pour réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre et préserver la biodiversité. Habitant(e)s de la région, nous avons rejoint ce mouvement et coopérons avec plusieurs collectifs engagés pour lutter contre le dérèglement climatique et pour la protection du vivant (comme le collectif Pour une autre PAC, dont nous avons récemment cosigné les propositions aux candidat.e.s, ou encore pour organiser de grandes mobilisations telles que les dernières Marches pour le climat).


Nous avons élaboré pour les candidats aux élections régionales 14 mesures cohérentes avec celles des dernières élections municipales et celles du Pacte national. Prenant appui sur les 15 propositions du RAC, sur celles du collectif Pour une autre PAC et prenant appui sur les travaux du collectif Agir pour le climat de Lille, elles concernent l’impératif de décarbonation, les transports, l’agriculture, l’alimentation mais aussi l’aide aux plus précaires et l’approfondissement de la démocratie. Dans tous ces domaines, la région a vocation à conduire la mobilisation des territoires contre la menace sanitaire et climatique, mais aussi contre l’effacement des services publics, les inégalités et l’insécurité sociale. Nous pensons qu’une action déterminée à l’égard de ces menaces peut créer un élan rassembleur capable de s’opposer de surcroît au repli sur soi et aux crispations identitaires.

Pour encourager nos futurs élus à se montrer à la hauteur de l’urgence sanitaire, climatique et sociale, nous leur avons demandé de s’engager pour le plus grand nombre de mesures possible avec un niveau d’ambition qui soit le plus élevé possible. Le niveau d’engagement de chacun des candidats sera annoncé dans la semaine précédant le premier tour.

S’engager dans un groupe local

S’inscrire à la lettre d’information et ....

Pour suivre l’avancée d’un groupe local ou le rejoindre, inscrivez-vous à la liste de diffusion locale sur le site national

S’inscrire à un groupe local par le site national

1 ANNÉE
0 MOIS
0 JOURS
17 HEURES
54 MIN
8 SEC
avant la fin du mandat 2020 - 2026