Votons et encourageons à voter pour la transition !

, par Claude Wauquier

JPEG - 62.7 ko45°C et des feux en Sibérie, une nouvelle canicule en juin, en attendant celles à venir, des pandémies à répétition déclenchées par un mode de production et de consommation inadapté au monde vivant... Comme l’inscrivaient les collectifs du Pacte pour la transition qui manifestaient dans la région mardi dernier, notre avenir part en fumée.

JPEG - 1.4 Mo Hazebrouck devant l’Hôtel de ville

JPEG - 43.6 ko Bailleul devant le beffroi

Allons nous le regarder brûler ? Allons-nous nous laisser endormir par des marchands d’illusion qui nous soutiennent que sans la croissance (de quoi ?), sans concentration urbaine, sans redémarrage du monde d’avant, rien ne serait possible ?

Engagé(e)s dans les collectifs pour une transition citoyenne, nous avons fait le pari contraire de faire prendre à nos territoires un virage puissant : atténuer le malheur des hommes par une politique de décarbonation active, adapter nos écoles, nos universités, nos infrastructures aux temps difficiles qui s’annoncent, protéger la population en commençant par les plus vulnérables et les plus exposés aux dérèglements du climat et du vivant.

Parmi les communes suivies par le Collectif Pacte pour la transition des Hauts-de-France, 31 exécutifs communaux disposent d’ores et déjà d’une majorité pour mettre en œuvre le Pacte pour la transition, 24 exécutifs disposent d’une minorité disposée à proposer cette mise en œuvre, 26 ne s’étant pas saisis de cette opportunité.

Dans la Métropole, de nombreuses communes, notamment les plus populeuses, sont engagées dans un second tour. Quel que soit l’issue du scrutin, nous savons que la commune de Lille-Hellemmes-Lomme, celle de Villeneuve d’Ascq et celle de Roubaix disposeront d’un conseil municipal unanime pour la mise en œuvre des 32+2 mesures proposées (même si les listes en présence ne prévoient pas un niveau uniforme d’engagement). Mais pour parvenir à un basculement, nous voulons que plus de la moitié des habitants de la Métropole puissent bénéficier de cette politique, et que plus de la moitié de nos élus métropolitains soient favorables à la signature d’un Pacte exigeant pour la transition écologique, solidaire et citoyenne de la Métropole. Le choix nous appartient encore, saisissons-le !

Pour les personnes loin de chez elles ce dimanche ou craignant pour leur santé, n’oubliez pas le vote par procuration. La procédure est expliquée ici. Et le formulaire est en téléchargement ici :

Votons et encourageons à voter pour la transition. L’avenir du monde et celui de nos enfants se décide aujourd’hui.

S’engager dans un groupe local

S’inscrire à la lettre d’information et ....

Pour suivre l’avancée d’un groupe local ou le rejoindre, inscrivez-vous à la liste de diffusion locale sur le site national

S’inscrire à un groupe local par le site national

23 JOURS
17 HEURES
54 MIN
8 SEC
avant les élections municipales

Citoyens inscrits au pacte France : 6000 Mel : 89
Mise à jour 3 février 2020

Groupes locaux France  : 2 457 sur 34 968 Mel : 26 sur 92
Mise à jour 20 février 2020

Listes contactées : 151
Mise à jour 11 mars 2020

Nombres de signatures 60 la liste
Nombres de mesures retenues : 1755 sur 2040 soit en moyenne 29 mesures sur 34
Niveau moyen Global : 61.39% le méthode est ici
Minimum 9% - Maximum 99%
Mise à jour 13 mars 2020 A 23H45

Métropole Européenne de Lille
60 signataires
94 non signataires
*31 Gauche
*54 Droite
*12 Sans étiquette


Hauts-de-france hors MEL 63 signataires
40 Autre Nord
20 Pas-de-Calais
3 Aisne


Hauts-de-france 1° tour 217 listes
11 Élu(e)s
46 Majorité
60 Opposition
68 Ballottage
29 Battu(e)s moins de 10 %